Backstage | #WhoMadeMyClothes?

Vous le savez peut-être, mais la semaine prochaine aura lieu la Fashion Revolution Week, cinquième anniversaire de la tragédie du Rana Plaza, tout d'abord commémorée par une journée, aujourd'hui par une semaine, il ne manque plus beaucoup avant l'année complète, non ? - Ça va plus vite que les droits des femmes en tous cas :)

#WhoMadeMyClothes ?

Voici le cycle de vie commun aux foulards et aux kimonos : 

  • Je dessine l'imprimé, sur mon ordinateur, ça prend plus ou moins de temps ;

  • Si j'ai le temps, je vais donner le fichier à l'imprimeur en personne (à-côté de Côme, en Italie) et j'en profite pour calibrer moi-même les couleurs ;

  • Sinon, j'envoie le fichier à l'imprimeur, avec WeTransfer et si je ne donne pas d'indications, c'est eux qui calibrent les couleurs ; je choisis toujours le même tissu que me fournit mon imprimeur, un twill classique pour les foulards et un crêpe de chine, tous les deux 100% soie ;

  • Je paie le premier acompte ;

  • Je reçois les labdip (échantillons de tissu imprimé pour vérifier le rendu des couleurs) et je dicte mes corrections si besoin ;

WhoMadeMyClothesCoraliePrevert.jpg

#WhoMadeMyKimono ?

  • Les panneaux pour les kimonos sont imprimés et enroulés sur de gros tubes avant d'être envoyés ;

  • Je les reçois et les découpe pour vérifier qu'ils soient tous parfaits avant de les regrouper et de les numéroter : il faut 2 panneaux de 118cm pour confectionner un kimono ;

  • Je solde ma commande ;

  • Je fais parvenir les panneaux découpés et numérotés à mon atelier, à Clichy-sous-Bois. En général, une dizaine à la fois. Ce qui me permet d’avoir toujours du stock pour les commandes internet. S’il y a urgence, c’est moi qui coud : entre une chose et l'autre (mails, coups de fils, etc.), je réussis à faire 2 kimonos en une journée de travail...

  • Ce n'est pas tant la couture qui prend du temps, mais l'épinglage et le repassage sont chronophages, je ne peux pas y passer moins de temps sans risquer des imprécisions dans les raccords ;

  • Repassage final, étiquetage, pliage, et hop, dans la boîte !

#WhoMadeMyScarves ?

  • Mes foulards sont imprimés, coupés et roulottés à la main par le personnel de l'imprimerie ;

  • J'attends un mois environ, au bout duquel mon imprimeur me signale que la commande va être prête à expédier ;

  • Je paie le deuxième acompte de 33% et je reçois ma commande : j'attache les étiquettes et je place les foulards dans mes coffrets en carton noirs ;

  • Un mois après avoir reçu ma commande, je paie le solde.

ImadeYourClothesCoraliePrevert.jpg

#FashionRevolution

22 - 28 avril 2019, partout dans le monde

fashrev2019bandeau.jpg

Rendez-vous sur le site pour toutes les infos, le matériel à télécharger.