papier-peint PIANOCKTAIL

papier-peint PIANOCKTAIL

90.00

En coordonné avec le papier-peint MOIMOIÏSME.

Papier-peint intissé, imprimé en France.

Largeur lé : 91,4 cm
Longueur : vente au mètre
Pose : encollez votre mur avec de la colle pour papier-peints intissés.
Entretien : nettoyez avec un chiffon humide.

Variantes :

  • Il est possible d’imprimer ce dessin en lé de soubassement (hauteur 91,4 cm), contactez-moi !

  • N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de personnaliser ce dessin pour les besoins de votre projet.

À noter :

  • L'image ci-contre est une simulation à l'échelle, un shooting est prévu !

  • Pas ou peu de stock pour ce produit, qui sera imprimé à la demande en cas de rupture de stock, les délais de livraison pourront alors varier de 1 à 3 semaines.

Quantité:
Ajouter Au Panier

L'HISTOIRE DU DESSIN

n.m. Un piano qui permet, pour chaque mélodie jouée, de produire un cocktail dont la saveur rappellera les sensations éprouvées lors de l'écoute du morceau.
étym. Néologisme forgé par Boris Vian (1920-1959), à partir de piano et cocktail, dans le roman L’Ecume des jours.

L'HISTOIRE DE LA COLLECTION

C’est l’oeuvre de Ricardo Bofill, le célèbre architecte postmoderniste barcelonais né en 1939, qui est à l’origine des dessins de cette collection. Les formes et les couleurs qu’il crée, depuis les années 60, sont aujourd’hui encore, pour moi, d’une grande modernité et m’ont inspiré des géométries maximalistes et flamboyantes.

Les cartouches sont cette fois des néologismes d’écrivains ou de poètes. Une autre façon de s’affranchir des barrières du langage pour décrire de nouvelles sensations... ou en créer.